Qui est responsable en cas de sinistre dans un bien inoccupé ?

Publié le : 01 novembre 20213 mins de lecture

La souscription à une assurance habitation est imposée par la loi pour tout propriétaire. Ces derniers ont l’obligation de souscrire une garantie habitation même si leurs biens immobiliers ne sont pas louées ou inoccupés. Mais pourquoi est-il important de souscrire une assurance habitation pour un bien inoccupé ? Quelles sont les garanties importantes à souscrire pour un immobilier ? Qui est responsable en cas de sinistre dans une habitation inoccupée ?

Souscription assurance habitation, son importance

Souscrire à une assurance propriétaire non occupant est important pour le nouveau propriétaire d’un bien immobilier. C’est une garantie permettant au propriétaire de biens immobiliers d’être en sécurité contre les imprévus et accidents.

La souscription à l’assurance PNO sur maif.fr permet au bailleur d’être à l’abri contre toute atteinte pouvant être causée par les catastrophes naturelles, les incendies, les vols, les dégâts des eaux et la responsabilité civile.

Il est vraiment conseillé de souscrire une garantie PNO pour les possédants. Les garanties d’habitation sont importantes non seulement pour les maisons à louer, mais aussi pour les nouvelles constructions encore inoccupées.

Quelles sont les assurances importantes à souscrire pour un bien immobilier ?

L’assurance multirisque habitation ou MRH est l’une des formules considérées comme la plus importante. Mais la garantie PNO appelée assurance propriétaire non occupant est également indispensable pour les propriétaires des nouveaux bâtiments ou immobiliers.

Plusieurs types de garanties peuvent être souscrites pour une habitation, mais tout dépend du propriétaire et de l’occupant. Les souscriptions aux garanties contre les vols, les incendies, les dégâts des eaux ainsi que les catastrophes naturelles sont toutes importantes. Mais qui est le responsable en cas de survenus de ces sinistres pour un bien inoccupé ?

Le responsable en cas de sinistre dans une habitation inoccupée

Les origines des sinistres pouvant atteindre une maison inoccupée peuvent être différentes. Mais pour déterminer le responsable qui va couvrir les dégâts, il est nécessaire de déterminer les sources.

Si le propriétaire a souscrit une assurance propriétaire non occupant, celui-ci va être indemnisé par la compagnie à condition que les dommages survenus atteignant son bien proviennent d’une des parties collectives de l’immobilier. Mais si les accidents sont de sources avoisinantes extérieures, les voisins sont tenus responsables de la réparation. Dans le cas où les sinistres sont issus du bien inoccupé, le propriétaire doit avertir la compagnie d’assurance pour faire l’expertise et toucher des indemnisations.

Plan du site